Produits de contact

Les herbicides de contact détruisent rapidement les tissus des adventices à leur point d’impact. Des conditions climatiques défavorables peuvent parfois provoquer l’apparition de symptômes sans gravité sur la céréale.

Brûlure du feuillage
Titre : Brûlure du feuillage
Description : Brûlures du feuillage provoquées par une application de produits de contact (bromoxynil et DFF) appliqués avant une période de 6 jours de gel avec 10° à 15°C d'amplitude thermique.

Petites ponctuations blanches
Titre : Petites ponctuations blanches
Description : Petites ponctuations blanches qui peuvent se rejoindre dans les cas graves.

Herbicides Foliaires de Contact
Titre : Herbicides Foliaires de Contact
Description : Présence de petites ponctuations blanches qui dans les cas graves peuvent se rejoindre sur la pliure de la feuille ou peuvent atteindre la feuille entière.

Herbicides Foliaires de Contact
Titre : Herbicides Foliaires de Contact
Description : Jaunissements et brûlures du feuillage.

Symptômes

Les symptômes apparaissent quelques jours après l’application. Ils sont plus marqués aux démarrages, sur les doublements de rampe et dans les passages de roues (plantes blessées)
Les symptômes sont fugaces (8-10 jours), et deviennent peu visibles à l’apparition de nouvelles feuilles.

Les symptômes suivants peuvent être observés sur les plantes :
• Jaunissements et brûlures du feuillage.
• Présence de petites ponctuations blanches qui dans les cas graves peuvent se rejoindre sur la pliure de la feuille ou peuvent atteindre la feuille entière.
• Cassure de la feuille.
• Teinte plombée du feuillage.

Conditions favorables à l'expression de la phytotoxicité

• Temps poussant les jours précédents le traitement suivi d’un refroidissement dans les jours suivant l’application : amplitude de plus de 15 °C avec gelée.
• Dans les jours suivant l’application : plusieurs jours avec des T° négatives. Une amplitude thermique de plus de 15°C avec gelée est un facteur aggravant.
• Mélanges avec adjuvants ou autres produits du type EC.

Matières actives « à risque », par ordre d’importance : bifénox, carfentrazone, pyraflufène et bromoxynil.

Nuisibilité

Cette phytotoxicité n’affecte généralement pas le rendement.

Solutions préventives

• Eviter les traitements lorsque plusieurs jours avec des T° négatives sont annoncés.
• Ne pas mélanger les produits de contact avec de l’azote liquide, des adjuvants ou d’autres produits du type EC.

Nuisibilité  

Fréquence 
Source des données : ARVALIS - Institut du végétal
Envoyer la fiche à un amiImprimer ou enregistrer un PDFAjouter la fiche à vos favorisFlash-code:Qr-code de la fiche accident Produits de contact

Poser une question | CGU