logo
Crales paille

Glyphosate

Nuisibilité  

Fréquence 

Le glyphosate est un désherbant total, non sélectif des céréales. Son application sur une culture peut provoquer de graves dégâts allant jusqu’à la destruction totale de la culture si la dose appliquée est suffisante.

L
Titre : L'ensemble de la parcelle peut être détruite
Description : L'ensemble de la parcelle touchée peut être détruite si la dose appliquée est importante

Rougissement et jaunissement des plantes
Titre : Rougissement et jaunissement des plantes
Description : Rougissement et jaunissement de l'ensemble de la plante.

Avortement d
Titre : Avortement d'épillets
Description : Avortements d'épillets après application de faibles doses de glyphosate.

Déformation des épis et avortement d
Titre : Déformation des épis et avortement d'épillets
Description : Déformation des épis, avortements d'épillets voire destruction de l'épi après application de faibles doses de glyphosate.

Symptômes

Les symptômes apparaissent environ 10 à 15 jours après l’application.
• Rougissement et jaunissement de l’ensemble de la plante.
• La plante se dessèche et meurt.
• Après application de faibles doses, le blé peut repartir. A l’épiaison les épis ont du mal à épier, sont déformés, présentent des avortements d’épillets ou sont complètement stériles.

Conditions favorables à l'expression de la phytotoxicité

Le blé réagit à partir de 36 g/ha. On observe les premiers symptômes à partir de 70 g/ha (Glyphosate 1l = 360 g/l).

Remarques
• Il s’agit souvent d’une confusion de bidon. Il est donc utile de visiter le local phyto avec l’agriculteur afin de vérifier le contenu du bidon qui a été appliqué.
• Observer la flore de la parcelle, pour voir si elle réagit également.
• Le glyphosate n’adhère pas particulièrement aux parois. Il devrait être éliminé après nettoyage du pulvérisateur.

Démarche à suivre

• Visite du local phyto (cf Remarques).
• Demander à l’agriculteur de décrire l’ensemble des applications des produits phytosanitaires sur l’exploitation dans les jours précédant l’application concernée.
• Préciser le volume mort de fond de cuve.

Source des données : ARVALIS - Institut du végétal

Accueil | Poser une question | CGU