DFF

Le DFF peut être appliqué en pré ou post levée. Il agit par contact au niveau des tigelles et des feuilles. Quelques symptômes de phytotoxicités peuvent être observés. Ils sont généralement sans gravité.

Blanchiment des feuilles
Titre : Blanchiment des feuilles
Description : Application à un stade trop avancé. Les symptômes sont observés sur la courbure des feuilles.

Brûlure des feuilles
Titre : Brûlure des feuilles
Description : Le DFF peut produire des brûlures étendues, accompagnées d'une couleur rose.

Blanchiment et taches violettes sur feuilles
Titre : Blanchiment et taches violettes sur feuilles
Description : Blanchiment des feuilles avec une plage violette sur la courbure de la feuille.

Symptômes

Les symptômes apparaissent rapidement après le traitement.
Comme tout produit de contact, les symptômes sont fugaces (8-10 jours), et deviennent peu visibles à l’apparition de nouvelles feuilles.
On observe un blanchiment des feuilles avec une plage violette.

Eléments de confirmation du diagnostic
Pour vérifier que le DFF a bien été utilisé sur la parcelle, il faut observer un blanchiment et une décoloration des tissus sur les dicotylédones visées par le traitement.

Conditions d'expression de la phytotoxicité

• Froid après traitement.
• Application à un stade tardif (après épi 1 cm)
• Culture affaiblie.
• Semis trop superficiels en pré comme en post précoce (sélectivité de position)
• Quantité importante de DFF/ha.

Nuisibilité

Il est possible d’observer une perte de quelques quintaux dans les cas les plus graves. Cette perte est fonction de la durée d’expression des symptômes.

Solutions préventives

• Traiter sur semis bien recouverts.
• Préférer le traitement de post levée dans le cas de sols filtrants.
• Ne pas dépasser le stade épi 1cm.

Nuisibilité  

Fréquence 
Source des données : ARVALIS - Institut du végétal
Envoyer la fiche à un amiImprimer ou enregistrer un PDFAjouter la fiche à vos favorisFlash-code:Qr-code de la fiche accident DFF

Poser une question | CGU