logo
Crales paille

Tipules

Tipula spp

Nuisibilité  

Fréquence 

La larve des tipules sectionne les feuilles ou la plante et peut causer de gros dégâts en particulier sur les cultures de printemps (orge surtout).

Foyers généralement de grandes tailles
Titre : Foyers généralement de grandes tailles
Description : Les zones atteintes se présentent en foyers généralement de grande taille.

Feuilles et plantes sectionnées
Titre : Feuilles et plantes sectionnées
Description : On observe des feuilles et des plantes sectionnées sur le sol. Les pieds jaunissent, se dessèchent et meurent.

Feuilles lacérées
Titre : Feuilles lacérées
Description : Sur la plante, on peut observer des feuilles lacérées, ou présentant des morsures.

Larves de tipules
Titre : Larves de tipules
Description : Les larves de tipules se trouvent dans les premiers cm du sol. Elles mesurent 2 à 4 cm, sont de couleur grise et ont un aspect boudiné.

Symptômes

Les attaques peuvent commencer très peu de temps après la levée des cultures, au stade 1 à 2 feuilles.

Parcelle
Les attaques se répartissent en foyers sur la parcelle. Les symptômes se situent le plus souvent dans les zones qui restent les plus fraîches. Dans les cas les plus graves, une grande partie de la parcelle peut être détruite. 

Plante

• On observe des feuilles et des plantes sectionnées sur le sol.

• Sur la plante, on peut observer des feuilles lacérées, ou présentant des morsures.

Larve

Les larves de tipules se trouvent dans les premiers cm du sol au pied des plantes et remontent la nuit pour se
nourrir. Elles mesurent 1 à 4 cm, sont de couleur grise, ont un aspect boudiné et ne possèdent pas de pattes.

Ne pas confondre

Taupins Bas de tige troué, lacéré
Limaces Feuilles lacérées à tous niveaux
Zabre Feuilles rongées entre les nervures, bouchonnées
Tipules Plante et feuilles sectionnées, feuilles lacérées à tous niveaux

Intensité

Les orges de printemps sont les plus fréquemment touchées. Les attaques sont d’autant plus préjudiciables qu’elles interviennent sur des stades jeunes. Les attaques sont plus fréquentes en région Ouest.

Biologie

L’adulte est une sorte de gros moustique. La bibliographie indique des pontes en septembre sur des couverts frais de végétation. Les larves mesurent de 1 cm (automne) à 4 cm (printemps). Elles sont résistantes au froid et se développent durant tout l’hiver. En revanche, la larve est très sensible à la dessiccation. Il existe plusieurs espèces difficiles à déterminer : Tipula paludosa, T. oleracea, T. vernalis.

Situations à risques

Les parcelles humides, le précédent prairie (trèfle, ray gras) et les repousses de céréales sont favorables aux tipules.

Méthodes de lutte

Les possibilités d’intervention culturales ou chimiques sont très limitées. 

Lutte agronomique
• Le déchaumage est inefficace, car les larves peuvent se nourrir des résidus pailleux.
• En précédent prairie, effectuer le retournement avant les pontes du mois de septembre.

Lutte phytosanitaire 
Aucun traitement en végétation n'est autorisé.

Source des données : ARVALIS - Institut du végétal

Accueil | Poser une question | CGU