logo
Maïs

Carence en magnésium (Mg)

Nuisibilité  

Fréquence 

Cette carence peu répandue provoque des baisses de rendement variables, très exceptionnellement importantes.

Carence en Mg
Titre : Carence en Mg
Description : Rougissement et ponctuations blanches (aspect tigré) des feuilles les plus âgées.

Carence en Mg
Titre : Carence en Mg
Description : La carence en magnésie est souvent présente dans les sols très acides. Ici une adventice des sols acides, le rumex petite oseille.

Carence en Mg
Titre : Carence en Mg
Description : Les feuilles les plus jeunes, celles du cornet, présentent une décoloration internervaire blanche. Les feuilles de la base, les plus âgées, finissent par se nécroser.

Carence en Mg
Titre : Carence en Mg
Description : Zone carencée en magnésie dans une parcelle acide, sol de limon sableux.

Symptômes

A 5-6 feuilles, on peut observer :

  • Un aspect général des plantes vert pâle voire jaunâtre ressemblant à des problèmes d’intoxication ammoniacale.
  • Les vieilles feuilles sont les premières touchées avec une juxtaposition de ponctuations blanches sur fond rouge et de décolorations internervaires. Les feuilles présentent ainsi un aspect tigré.
  • Les symptômes parfois plus accentués sur l’extrémité de la feuille, avec rougissement des bords de feuilles,
  • Ultérieurement, dessèchement des feuilles de la base dans les cas graves.
  • Allongement et port retombant des feuilles.
  • Décoloration internervaire blanche des jeunes feuilles.

Confirmation du diagnostic 

 Sol

MgO échangeable (seuil de carence)

  • 60 mg/kg en sol de limon.
  • 30 mg/kg en sol sableux.
  • 80 à 100 mg/kg dans les autres sols

Des fertilisations potassiques très élevées ou la grande richesse naturelle du sol en potassium (> 300 mg K2O échangeable/kg dans les sols limoneux et > 600 mg K2O échangeable/kg dans les terres de groies des Charentes par exemple) accentuent le risque de carence en magnésium. Dans ce cas, elle peut se manifester dans les sols dont la teneur est inférieure à 70 mg MgO échangeable/kg. 


Plante

Le diagnostic peut être réalisé à 2 stades : 

  • plante inférieure à 30 cm (analyse des parties aériennes). 
  • diagnostic foliaire à la floraison femelle : une teneur en magnésium inférieure à 0.10 % du limbe de la feuille de l’épi confirme l’existence d’une carence.

L’interprétation sera plus facile si l’on compare les teneurs de plantes saines et de plantes atteintes (coût environ 15 à 20 € HT/analyse du Mg total)

Ne pas confondre

Carence en Soufre Affecte surtout les feuilles les jeunes feuilles, aspect jaune assez uniforme des plantes
Carence en Manganèse Pas de ponctuations rouges sur les feuilles touchées, affecte les feuilles les plus jeunes,

Situations à risque

  • Sols limoneux plus ou moins sableux (< 15% d’argile) hydromorphes (Centre et Centre Ouest). Carence aggravée par l’acidité, par un printemps sec, et le compactage. 
  • Sols sableux (Sologne, Landes…) carence aggravée par l’acidité 
  • Certains sols calcaires (rendzine sur craie), en raison de la faible teneur en Mg de la roche mère. 
  • Sols de gravier à pH faibles <5 (Rhône Alpes)

Solutions préventives et curatives

 Solutions préventives

  • Pour les sols carencés peu acides, l’apport régulier avant chaque culture de 30 à 50 kg/ha de MgO avec des engrais magnésiens sous forme de sulfate (kiesérite), chlorure, nitrate ou silicate constitue la règle afin de prévenir tout risque de carence.
  • Pour les sols acides justifiant des apports d’amendements basiques, l’emploi d’amendements calco-magnésiens (dolomie, chaux magnésiennes…) permet d’élever ou maintenir la teneur du sol au dessus du seuil de risque de carence.
Amendements
Sources Teneur en MgO (%) Domaines d’utilisation
Kiésérite 27 Tous sols, apporte de S
Sulfate de magnésium 16 Pulvérisation foliaire
Oxyde de magnésium variable Tous sols, attention à la solubilité
Dolomie 22 Sols non calcaires
Dolomie plus ou moins calcinée variable Sols non calcaires
Calcaires magnésiens Très variables Sols non calcaires

Solutions curatives

Dès les premiers symptômes : pulvérisations foliaires d’un produit magnésien à la concentration de 5 à 10 % dans l’eau ou apport au sol d’un engrais magnésien de 20 à 40 kg MghO/ha.  

Source des données : ARVALIS - Institut du végétal

Accueil | Poser une question | CGU