logo
Maïs

Cicadelle brune

Laodelphax striatella

Nuisibilité  

Fréquence 

Cette cicadelle est nuisible uniquement parce qu’elle transmet le virus MRDV (Maize Rough Dwarf Virus = virus du nanisme rugueux sur maïs) très néfaste sur certaines variétés de maïs.

Cicadelle brune Laodelphax striatella
Titre : Cicadelle brune Laodelphax striatella
Description : Une plante naine infectée par le virus MRDV devant une plante normale.

Cicadelle brune Laodelphax striatella
Titre : Cicadelle brune Laodelphax striatella
Description : Les plantes infectées par le virus MRDV présentent des feuilles rugueuses avec un épaississement des nervures.

Cicadelle brune Laodelphax striatella
Titre : Cicadelle brune Laodelphax striatella
Description : Le MRDV, virose transmise par Laodelphax striatella, se traduit par un raccourcissement des entre-noeuds.

Cicadelle brune Laodelphax striatella
Titre : Cicadelle brune Laodelphax striatella
Description : Vue en coupe de l'effet du virus MRDV sur la hauteur des entre-noeuds.

Cicadelle brune Laodelphax striatella
Titre : Cicadelle brune Laodelphax striatella
Description : Les plantes infectées par le virus présentent des entre-noeuds courts et un système racinaire réduit.

Cicadelle brune Laodelphax striatella
Titre : Cicadelle brune Laodelphax striatella
Description : Adulte de Laodelphax striatella, cicadelle brune de 3 à 4 mm de long.

Symptômes

Les maïs infectés par le virus MRDV transmis par Laodelphax striatella présentent :

  • Un raccourcissement des entre-noeuds se traduisant par un très fort nanisme,
  • Un épaississement des nervures des feuilles,
  • des feuilles rugueuses au toucher,
  • Une coloration verte foncé du feuillage,
  • Un système racinaire réduit,
  • L’absence d’épi dans les cas les plus graves,
  • Un dessèchement prématuré de l’appareil foliaire en fin de cycle.

Confusions possibles

Beaucoup d'autres accidents liés au travail du sol ou à l'implantation de la culture (l'expression des symptômes peut varier selon la sensibilité génétique) pourraient entraîner une confusion. Mais le tassement des entre-noeuds, la rugosité des feuilles ne permettent aucun doute possible.

Biologie

L. Striatella est une petite cicadelle brune de 3 à 4 mm de long. La reconnaissance de cette cicadelle se fait en particulier par la présence d’un éperon (appendice foliacé) au niveau du tibia de la troisième paire de pattes.

L. Striatella hiverne sous forme de larve en diapause.

Situations à risque

Laodelphax striatella est une cicadelle présente sur tout le territoire français. Elle transmet le virus du MRDV au maïs : c’est ce qui explique sa forte nuisibilité. Ce virus n’a pour le moment été identifié que dans quelques régions, le Sud Ouest, la Corse, la vallée du Rhône.

Evolution, incidence sur le rendement
Les maïs touchés dans la phase de sensibilité (levée à mi-montaison) seront d’autant plus handicapés qu’ils auront été piqués tôt. Le développement du MRDV entraîne la réduction de taille et l’absence d’épis en attaque précoce et la réduction des entre-noeuds de la tige au-dessus de l’épi en attaque tardive. 

L'intensité des dégâts dépend du stade de développement de la plante au moment de la transmission du virus par la cicadelle. En cas d'infection tardive, les symptômes sont moins caractéristiques.

Méthodes de lutte

Solutions préventives

Les produits systémiques appliqués au semis en traitement de semence ou en microgranulés ont une efficacité partielle (contre les attaques précoces qui sont également les plus préjudiciables).

Solutions curatives

Pas de lutte curative possible car le virus est déjà dans la plante lorsque les symptômes sont visibles.

Consultez le dépliant Lutte contre les adventices, les ravageurs et maladies publié chaque année par ARVALIS.
Il existe des différences variétales importantes concernant la sensibilité au MRDV.

Source des données : ARVALIS - Institut du végétal

Accueil | Poser une question | CGU